L’exécutif communal de Banikoara dirigé par le maire Bio Sarako Tamou, dans le souci de garantir d’une part une meilleure organisation du secteur des conducteurs de taxi moto communément appelé ‘’Zémidjans’’, et d’autre part de garantir une meilleure sécurité des citoyens de la commune a décidé d’une réforme dans le domaine.

A cet effet, après la phase d’enrôlement des Zémidjans, s’en suit celle de l’établissement de badge et de macaron d’identification personnelle de ces derniers. C’est dans ce cadre qu’une opération de prise de vue a démarré ce lundi 8 mars 2021 sur toute l’étendue du territoire communal. L’activité a commencé par l’arrondissement de Sompérékou où sont attendus environ 191 conducteurs de taxi moto, suivront après les autres arrondissements de la commune pour un total de 1310 Zémidjans enrôlés.

CIC MAIRIE BANIKOARA

Le plaidoyer du maire Bio Sarako Tamou reçoit un écho favorable auprès des autorités au niveau central, notamment l’Agence Béninoise d’Electrification Rurale et de Maîtrise d’Energie (ABERME) qui a décidé d’appuyer la commune de Banikoara pour le renforcement de l’éclairage public à travers 50 lampadaires efficaces. La remise symbolique des équipements à la première autorité communale par Monsieur Francis TCHEKPO, directeur général de l’ABERME a eu lieu ce début de semaine à Cotonou.

D’après les premiers responsables de l’ABERME, cette dotation de la commune de Banikoara en équipements électriques n’est qu’un premier lot. Car, conformément à la vision du gouvernement du président Patrice Talon, l’ABERME reste un partenaire privilégié des communes dont Banikoara qui a déjà bénéficié de par le passé des installations faites par cette structure étatique dans les arrondissements tels que Goumori, Ounet, Soroko et autres.

CIC MAIRIE BANIKOARA

Dans le but d’assurer aux populations de la commune de Banikoara et conformément à la vision du conseil communal présidé par le maire Bio Sarako Tamou, une grosse opération de destruction des dépotoirs sauvages a démarré ce samedi 27 février 2021 dans la ville de Banikoara. Ceci à la suite des multiples campagnes de salubrité, d’information et de sensibilisation des populations de la commune sur l’importance du maintien d’un environnement sain et viable.

Sous la supervision de l’autorité communale et de toute l’équipe de coordination de la mairie, la grande artillerie a été déployée sur le terrain. L’engin lourd des travaux publics, après son passage, déjà pour cette première journée au quartier Démannou, rétablit un environnement sain, aménagé et désormais à même d’abriter des habitations et édifices publics.

Plusieurs sites de dépotoirs sauvages de la commune sont ciblés et connaitront un nouveau visage dans les tout prochain jours. La mairie, d’ores et déjà, prend les mesures idoines afin d’éviter la recolonisation des sites aménagés. Les populations sont par ailleurs invitées à l’observance des bonnes pratiques d’hygiène et l’entretien de leur cadre de vie.

CIC MAIRIE BANIKOARA

Une délégation de l’organisation non gouvernementale internationale Technoserve conduite par son directeur pays adjoint, Soulé Manigui,  était ce mercredi à la mairie de Banikoara. Objectif, échanger avec l’autorité communale et des cadres de la mairie sur de nouveaux volets du projet « BeninBiz » mis en œuvre dans la commune de Banikoara depuis quelques années ; un projet dont l’objectif est d’accompagner les jeunes vers l’autonomisation.

En l’absence du maire Bio Sarako Tamou, c’est le deuxième adjoint au maire qui a conduit les travaux de la séance qui a permis de discuter sur tous les contours du projet « BeninBiz » et surtout l’aspect capitalisation par la commune au terme du projet.

Faut-il le souligner, « BeninBiz » est un projet « accélérateur de croissance d’entreprises ». Il « vise à fournir aux entrepreneurs des secteurs d’activités à grande valeur ajoutée (sauf achat et revente), les compétences nécessaires en vue de créer des entreprises et des économies prospères tout en augmentant l’accès à une nutrition équilibrée pour les consommateurs à faibles revenus ».

CIC MAIRIE BANIKOARA

Le projet communal de promotion de la série C à Banikoara reçoit des échos favorables de la part des premiers responsables en charge des enseignements secondaires au Bénin. « Monsieur le maire, je viens par la présente correspondance vous adresser au nom de Monsieur le Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle et en mon nom personnel, mes chaleureux remerciements pour le don de documents de Mathématiques et de PCT au profit des apprenants de la série C du Ceg Banikoara dans le cadre de votre programme de soutien à la promotion de cette série dans votre commune. Ce geste témoigne de votre attachement à l’amélioration de l’offre éducative dans votre commune. Ces ouvrages, d’une grande utilité, permettront inéluctablement de relever le niveau des bénéficiaires et d’assurer une réussite massive de ces derniers aux examens de fin d’année », peut-on lire dans  la correspondance n°72/DDESTFP-ALI/MESTFP/SESTFP/SD en date à Kandi du 15 février 2021 signé d’Amadou Tomon, directeur départemental Alibori en charge de l’enseignement secondaire,.

Qu’il vous souvienne, le maire Bio Sarako Tamou, au nom du conseil communal, procédait, vendredi 29 janvier 2021 au collège d’enseignement général de Banikoara, à la remise officielle d’un important lot d’ouvrages didactiques aux apprenants de la série C de la commune. Ceci dans le cadre du projet communal de promotion des séries scientifiques dans la cité des Banigansés.

CIC MAIRIE BANIKOARA

Le Maire Bio Sarako Tamou a visité dans l'après-midi de ce vendredi 19 février 2021 les sites maraîchers de Kommon et de Kpaguadjêdou dans la commune de Banikoara. Par cette visite l'autorité communale a bien voulu s'enquérir de l'état d'évolution des travaux d'aménagement de ces sites en construction dans le cadre du projet d'appui au développement des cultures maraîchères et de renforcement de la résilience des exploitants maraîchers dans les communes de l'Alibori (Padcmca) à travers le Programme d'appui au développement territorial (Padt).

Sur le terrain, les travaux évoluent relativement bien, d'après le constat fait par l'Autorité  communale qui avait à ses côtés son 2ème Adjoint et le Directeur du service de la planification et du développement local.

CIC MAIRIE BANIKOARA

La salle des fêtes de la mairie a servi de cadre ce vendredi 12 février 2021 à une session spéciale d’installation des membres du conseil communal des enfants de Banikoara. C’était en présence des parents des enfants. Les travaux ont été conduits par Hervé Bani Bouyagui, secrétaire général intérimaire de mairie.

Ils sont une vingtaine de jeunes enfants tous âgés de moins de 14 ans tout sexe confondu issus des dix arrondissements de la commune de Banikoara qui composent désormais le conseil communal des enfants avec à leur tête une maire, et deux adjoints avec des chefs d’arrondissement dégagés suivant un processus consensuel conduit par les jeunes. Ceci dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’Communes amies des enfants’’ piloté par le partenariat Unicef-Social Watch Bénin.

Au terme de la session, Djara Ibath, enfant maire de Banikoara a fait une déclaration à travers laquelle elle annonce un mandat de six ans qui sera fait de « plaidoyers à l’endroit de tous les dirigeants et décideurs à tous les niveaux, publics comme privés », car « Nous voulons de l’amélioration des conditions de l’enfance dans la commune de Banikoara ; nous voulons que l’accès à une éducation de qualité soit garanti pour tous les enfants dans notre commune ; nous voulons que tous les enfants aient accès aux soins de santé de qualité ; nous voulons que tous les enfants aient accès à des centres de jeux et de loisirs sains ; nous voulons que tous les enfants puissent jouir équitablement de tous leurs droits. Bref, l’épanouissement de l’enfant demeure notre plus grande priorité. »

Lire l'intégralité du discours de l'enfant maire de Banikoara...

Discours du maire des enfants

Mesdames et messieurs,

En vos rangs, grades et qualités respectives,

Permettez-moi, au nom de tous les enfants de la commune de Banikoara, de saluer très sincèrement tous ceux et toutes celles qui œuvrent inlassablement pour le plein épanouissement des enfants au Bénin et dans le monde entier. Un remerciement particulier à l’endroit de l’UNICEF dont les impacts des actions à l’endroit des enfants du monde ne sont plus à démontrer.

Mesdames et messieurs,

Le présent mandat dont nous sommes investis sera celui des actions de plaidoyers à l’endroit de tous les dirigeants et décideurs à tous les niveaux, publics comme privés. Nous voulons de l’amélioration des conditions de l’enfance dans la commune de Banikoara ; nous voulons que l’accès à une éducation de qualité soit garanti pour tous les enfants dans notre commune ; nous voulons que tous les enfants aient accès aux soins de santé de qualité ; nous voulons que tous les enfants aient accès à des centres de jeux et de loisirs soins ; nous voulons que tous les enfants puissent jouir équitablement de tous leurs droits. Bref, l’épanouissement de l’enfant demeure notre plus grande priorité.

Mesdames et messieurs,

Nous ne pourrions atteindre ces objectifs sans le soutien de nos parents, sans le soutien des autorités communales, étatiques et des partenaires techniques et financiers que nous saluons d’ailleurs au passage.

Chers collègues, frères et sœurs du conseil communal des enfants,

Je reste convaincu que vous ne me marchanderez pas votre soutien. Ensemble, main dans la main, pour lutter contre toutes formes de maltraitance des enfants dans notre commune.

Je vous remercie.

CIC MAIRIE BANIKOARA

Les membres des syndicats des transporteurs (Unacob et Uctib) de l’auto-gare de Banikoara étaient ce mercredi 10 février 2021 au cabinet du maire Bio Sarako Tamou. L’objectif était d’échanger avec l’autorité communale sur la question de la mobilisation des ressources locales, notamment les droits de chargement.

Après une brève présentation du contexte de la séance par le directeur des affaires financières et économiques de la mairie, l’autorité communale a, au nom du conseil communal, remercié tous les acteurs du transport de la commune pour leur sens d’engagement et de patriotisme par leur adhésion à la réforme engagée dans le sens de l’accroissement de la mobilisation des ressources locales propres ; ceci à travers les droits de chargement.

Les responsables syndicaux quant à eux ont, tour à tour, salué la qualité de la gouvernance locale actuelle qui constitue un élément motivateur de leur acceptation de l’augmentation du montant des droits de chargement qui passent désormais de 100fcfa à 500fcfa.

Les deux parties, les responsables syndicaux et la mairie, sont tombés d’accord de poursuivre ensemble la marche pour le développement de la commune de Banikoara. La séance qui a duré moins d’une heure s’est achevée sur une note de satisfaction de tous.

CIC MAIRIE BANIKOARA

L’esplanade de l’hôtel de ville de Banikoara a servi de cadre ce mercredi 10 février 2021 à une cérémonie fort simple de remise de lots de matériels d’assainissement à cinq meilleurs quartiers et trois associations de femmes balayeuses dans le cadre du concours ‘’quartiers plus propres’’ de la commune. C’était en présence du maire Bio Sarako Tamou, ses deux adjoints, les chefs d’arrondissements de Banikoara, Sompérékou, Gomparou, des chefs de quartiers et des bénéficiaires.

30 brouettes, 21 pioches, 40 pelles, 40 râteaux, 30 balais, 40 gans, 30 bottes, et des enveloppes financières, c’est la consistance des lots reçus par les quartiers déclarés plus propres de la ville de Banikoara au terme d’une série d’évaluations basées sur l’entretien des édifices publics, des voies et leurs abords, le curage des caniveaux, la divagation des animaux, la lutte contre les pollutions sonores, la défécation à l’air libre, la gestion des eaux usées domestiques, la destruction des dépotoirs domestiques, etc. Il s’agit en effet, à en croire le maire Bio Sarako Tamou, du couronnement de la première phase du concours ‘’quartiers plus propres’’ de la ville de Banikoara lancé le 11 septembre 2020 et qui s’inscrit dans la vision du conseil communal de faire de la cité des Banigansés Fm une commune où il fait bon vivre ; une commune durable.

A l’occasion de cette cérémonie de récompense la première autorité communale a salué l’engagement de toutes les communautés, des élus communaux et locaux ainsi que des cadres techniques de la mairie pour leur engagement et leur mobilisation sociale en vue de l’atteinte des objectifs de développement durable.

Tour à tour, les chefs des arrondissements de Banikoara, Gomparou et Sompérékou ont félicité l’exécutif communal et les populations pour leur détermination à faire de Banikoara une ville véritablement propre.

Faut-il le souligner, au terme de cette première phase du concours ‘’quartiers plus propres’’, ce sont les quartiers Gokpadou, Goussirou de l’arrondissement de Gomparou qui sont déclarés premier et deuxième suivi de Tokey-Banta de l’arrondissement de Banikoara, Yorounon de Sompérékou et Yadikparou de Banikoara. 14 quartiers de ville étaient sur la liste de compétition.

CIC MAIRIE BANIKOARA

 

La salle des fêtes de la mairie de Banikoara a servi de cadre, ce lundi 08 février 2021, à la deuxième session extraordinaire du conseil communal. Une session essentiellement consacrée à l’examen et l’adoption du nouvel organigramme, le cadre organique de même que le plan de formation des agents de la mairie.

L’urgence de cette session, d’après le maire Bio Sarako Tamou, est motivée par les instructions du ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale, qui après classification des communes impose des organigrammes-types pour les administrations communales selon la catégorie de commune.

La commune de Banikoara étant désormais d’une commune ordinaire de type-1 devrait procéder à des réajustements et actualiser l’organigramme de la mairie afin de répondre aux exigences du ministère de tutelle. Ainsi, grâce à l’Association pour la promotion de l’intercommunalité dans le département de l’Alibori (Apida), il a été procédé à l’élaboration d’un nouvel organigramme ainsi que de son cadre organique et aussi sur le plan de formation des agents communaux.

Le nouvel organigramme de l’administration communale, selon la première autorité communale, permettra de faire de la mairie une administration au service du développement, une administration où l’offre des services de qualité aux populations est une réalité.

CIC MAIRIE BANIKOARA


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/jsn_medis2_pro/html/com_k2/templates/default/category.php on line 242

Actualités dans l'alibori

Documents utiles
Go to top
JSN Medis 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework